Forum Privé de la Ghilde Hanse De MM St Cyprien & St Cornil
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'étamage à la pierre de vin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Helmier
Confrère
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 42
Offices : Garde Joyaux - Visiteur Général des Harnois
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: L'étamage à la pierre de vin   Mar 30 Mar - 21:24

Un mot sur une technique ancienne d'étamage : la pierre de vin.
C'est une méthode d'étamage électrochimique utilisée depuis l'antiquité : les gaulois la pratiquaient (électrochimie et gaulois ). Bon, nous connaissons le procédé et lui avons donné un nom aujourd'hui, mais pour eux, ça marchait et c'est l'essentiel.


  • Prener du bitartrate de potassium [fournisseur de produits de laboratoires ou je peux communiquer sur demande une procédure pour obtenir ce produit à partir d'amphores ayant contenu longtemps du bon vin, mais c'est peut-être une peu long et aléatoire].
    Le bitartrate de potassium sera dilué dans de l'eau, dans un récipient à couvercle qui pourra aller sur une gazinière (pyrex par exemple), de l'ordre de 100g de produit par litre d'eau, mais la précision n'est pas de rigueur.
  • Ajouter des grains, de la limaille ou des plaquettes d'étain pur, selon ce dont vous disposez. Pas besoin de beaucoup d'étain dans la solution.
  • Dégraisser, puis décapez les objets en alliage cuivreux (cuivre, laiton ou bronze) dans l'acide sulfurique dilué : 50g d'acide à batterie dans un litre d'eau. ]ATTENTION : PRECAUTIONS D'USAGE POUR LE BAIN D'ACIDE : l'acide dans l'eau, gants, lunettes, pièce aérée, manipuler délicatement ! ). Utiliser des pinces en alliage cuivreux ou plastique pour manipuler les objets dans l'acide et les en sortir. Pas de contact avec les doigts (pour ne pas se brûler et ne pas graisser l'objet décapé].
  • Déposer l'objet dans la solution, puis porter à ébullition, en mettant le couvercle.
    Au bout de quelques minutes, une fine pellicule d'étain se dépose sur l'objet et son épaisseur augmentera si vous le laissez baigner, toujours à ébullition.
  • Terminer l'opération par un rinçage de l'objet à l'eau courante.
La solution reste réutilisable, tant qu'il reste de l'étain et du bitartrate de potassium ; et plus elle est utilisée, plus elle est efficiente.
Par ailleurs, j'ai noté qu'il se développe des sortes de filaments dans la solution lorsqu'elle est conservée quelques temps, mais après élimination, cela ne gêne pas l'efficacité.

Les avantages de cette technique :

  • Etamage facile à obtenir, une fois que l'on a les matières premières ;
  • Possibilité d'étamer en vrac un grand nombre d'objets, sans qu'ils n'adhèrent entre eux : méthode utilisée par les épingliers jusqu'au XIXe siècle pour étamer en vrac plusieurs centaines d'épingles ;
  • Aucun empâtement de la surface : un objet poli miroir sortira poli miroir, mais blanc d'étain. D'ailleurs, plus un objet est poli, plus cet étamage est efficace (effet des charges électriques s'accumulant sur les aspérités de surface).
  • L'étamage s'insinuera dans toutes les infractuosités de l'objet, en un dépôt régulier.

(D'après : http://metal-connexion.fr/forum/etamage-a-la-pierre-de-vin-methode-pour-un-depot-d-etain-t647.html)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Helmier
Confrère
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 42
Offices : Garde Joyaux - Visiteur Général des Harnois
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: L'étamage à la pierre de vin   Sam 3 Avr - 19:26

j'ai essayé ce jour : j'ai dû mal faire quelque chose.
Solution : 3000 g d'eau ; 300 g de bitartrate de potassium ; 15 g d'étain
1 lame décapée à l'acide (chlorhydrique) 18 minutes d'immersion
1 lame décapée mécaniquement 14 minutes d'immersion

Résultat... y a t-il un résultat ? A part des variations de teinte sur l'acier, je n'ai pas vu de trace d'étain.

Pas mal d'évaporation ; j'ai conservé la solution pour un prochain essai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'étamage à la pierre de vin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Pierre philosophale
» Le Rubis (pierre élément feu)
» Bienheureux Frédéric Ozanam, Saint Pierre Claver et commentaire du jour "Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux"
» quel est le nom de cette pierre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora des Trois Couronnes :: La Ghilde, Hanse, Conférie de MM SC & SC :: Collège de Seigneurie :: L'atelier-
Sauter vers: